Article 0

Par Carole Hiralal. Mise de départ: 100 francs

Les Ateliers de la Côte à Etoy ont proposé à 15 artistes locataires de leur espace de réaliser des créations qui seront mises aux enchères le 1er mai au bénéfice de l’association Planetpositive et son projet Joy for the Planet. Cette obole permettra à la journaliste nomade et bénévole Isabelle Alexandrine Bourgeois de continuer à partager l’enthousiasme et à donner des coups de pouces en chemin grâce à de nombreux reportages, articles et vidéo qu’elle réalise elle-même. Son aventure vient d’être sélectionnée pour le GoodFestival 2018 qui se déroulera à Lausanne du 26 au 29 avril. 

Les Ateliers de la Côte à Etoy est un repaire d’artistes géniaux, une ruche à créativité, un centre à la fois hich-tech et artisanal où fourmillent des échantillons vivant du frétillement culturel suisse romand. Ce centre artistique et artisanal composé de 94 ateliers en location, réunit sous un même toit des artistes et des artisans d’art ainsi que des acteurs de loisirs créatifs. Il est dirigé avec force et engagement par le dynamique trio Anne-Catherine Schneiter et son mari Bernard et François Thury. Anne-Catherine Schneiter a eu un véritable coup de cœur pour Joy for the Planet et a eu cette belle idée de faire se rencontrer les artistes et la journalistes sur le terrain de la générosité et de la création. Avant son départ le 22 janvier avec son chien Ulysse et son camping-car Begoodee, Isabelle avait donné un atelier de fabrication de lampes solaires aux artistes intéressés à relever le défi.

Un défi lumineux

Et pourquoi des œuvres solaires ? Parce que le symbole de cette joie que la journaliste veut essaimer à travers ses reportages et ses déplacements à travers l’Europe sont de petites lampes solaires en matériel recyclé qu’elle confectionne avec les kits de la start-up lausannoise éco-responsable LedSafari avec l’aide de participants rencontrés en chemin. Ensuite, elle offre ces lampes à des porteurs de projets générant de l’enthousiasme et partage leur action sur son blog et les réseaux sociaux. Ces œuvres lumineuses sont à découvrir le 1er mai, de 11h à 19h et feront l’objet d’une vente aux enchères conviviale et informelle sur place. A 18h, la journaliste partagera le récit de quelques joyeuses aventures avec les visiteurs. La rencontre s’achèvera avec quelques chansons composées par la première Nominée de la Joie de Joy for the Planet, l’ultra pétillante Marie Mellioret !

Par Madelon Lute. Mise de départ: 25 CHF

Ma lampe de joie

« J’ai décidé d’apporter un petit hommage à Isabelle, qui répand tellement de joie pendant sa grande aventure avec son camping-car. Sa positivité et son optimisme sont contagieux et un exemple pour tous. Merci Isabelle, pour cette initiative magnifique! J’ai décoré la lampe solaire avec des images qui ont été dessinées digitales et puis coupées de vinyle (auto-collant) en utilisant une machine Silhouette. J’ai choisi pour les couleurs joyeuses en espérant de diffuser également de la joie »,  témoigne l’artiste Madelon Lute.

« Le bois et le métal sont mes matériaux de prédilection ! Je suis curieuse de tout ! Je m’essaie à de nouvelles méthodes. Je crée principalement des luminaires cependant c’est les pièces que je récupère qui vont orienter mes créations. Et je trouve cette idée de vente aux enchères de nos œuvres excellente », raconte Sabine Pirat, une autre artiste généreuse.

 

La manifestation débutera à 11h le 1er mai mais le feu de l’action se déroulera entre 17h et 19h aux Ateliers de La Côte, Route de Pallatex 5 1163 Etoy

Isabelle et sa partenaire de projet Sacheen, remercient Anne-Catherine Schneiter et les artistes de leur grande générosité et d’avoir joyeusement relevé ce défi! Elles seront présentes le 1er mai à leurs côtés pour la vente aux enchères et célébrer leur engagement autour d’un bon verre de l’amitié au bar des Ateliers! 

Par Lykke Stjernswärd. Mise de départ libre

 

Par Sabine Pirat. Mise de départ, 28 CHF

 

 

EnglishFrançais
Copied!
%d blogueurs aiment cette page :