Article 0

Avec Petter Baarli et son épouse Foufou.

En Norvège, j’ai retrouvé l’un des meilleurs guitaristes au monde et son groupe rock mythique, « The Backstreet Girls » qui n ‘a rien à envier aux Rolling Stones. J’avais croisé Petter Baarli par hasard au milieu des glaces en 2015 au cours d’une expédition en Antarctique ! Il y tournait un clip avec des manchots pour partager leur modèle social fondé sur la solidarité et l’entraide collective. « Les manchots se blottissent les uns contre les autres pour se tenir chaud et survivre à l’âpreté de l’hiver. Nous devrions nous en inspirer au lieu de nous disperser dans notre individualisme et notre égoïsme», regrette le musicien. Petter Baarli est aussi bien un modèle en musique qu’en humanité. Harcelé depuis l’enfance pour sa petite taille et son look un peu punk, il puise depuis toujours son génie et sa passion au puits de la résilience. Il a appris à transformer ses blessures en talent. Grand enfant surdoué, il est le « Petter Pan » rock n’en roll de Scandinavie et sa guitare et sa joie retentissent au-delà des frontières.

Avec mon amie norvégienne Liv, nous nous sommes rendues dans le petit village de Harestua au nord d’Oslo où le « Backstreet Girls », était à l’honneur. Liv était mon ancienne cheffe au CICR (Croix-Rouge internationale) et nous sommes devenues de grandes amies. Une évolution assez rare pour être soulignée et saluée!

Petter Baarli a donc mis le feu au public en sautant sur scène comme un marsupilami dans sa veste en fausse fourrure jaune et noire! Il a largement contribué au succès du groupe depuis sa création en 1984. Aujourd’hui, ce génial musicien se produit au Théâtre National d’Oslo. Nous avons été subjugués par la puissante tonicité artistique et physique de ces musiciens! C’est autre chose de voir et écouter un groupe sur scène qu’en mp3! Nous avons éprouvé une grande joie à nous défouler sur des basses à nous percer les tympans! Heureusement, nous avions mis des boules Kies!

28ème Nominé de la Joie

A la fin du concert, Petter Baarli et Dan Thunderbird (le bassiste) sont montés à bord de Begoodee pour un petit quart d’heure mémorable! C’est là que je lui ai remis notre petit trophée solaire pour sa gentillesse, sa fantaisie et son engagement comme ambassadeur de la paix. Il est notre Nominé de la Joie norvégien.

Avec Liv, nous avons passé la nuit à bord de Begoodee en bordure d’un lac sauvage à proximité. C’est précieux d’avoir une amie ou un ami dans les pays que je traverse. Liv m’a beaucoup aidée à m’orienter et a pris soin de Begoodee le temps de faire un aller-retour à Genève pour recevoir le Prix Robert-Scheimbert.

Petter Baarli sur scène!

Avec ma grande amie Liv Ronglan qui m’a si bien reçue en Norvège

EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :