Article 0

Un jour après avoir écris ce poème qui ne parle que d’Unité et d’Amour, un symptôme de maladie sur le corps souffrant de Nicci avait disparu! La peau de ses pieds étaient couverte de mycoses et de plaques rouges suite à la diminution de ses défenses naturelles en raison de son corps malade. La peau de ses pieds était redevenue normale! Elle en a été stupéfaire! Elle ne sait pas si elle va réussir à guérir. Elle ne sait pas combien de temps elle va pouvoir encore vivre. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’elle a choisi de s’aimer complètement avant qu’il ne soit trop tard et de continuer à être à l’écoute des enseignements de son corps et de sa maladie, dans l’acceptation et la douceur, quelque soit l’issue de cette épreuve. Elle vient d’écrire ce poème depuis un lieu de vacances où elle passe quelques jours avec son fils Nick avant d’entrer en clinique, en Allemagne, le 2 juillet.

Il a été relu en anglais et traduit en français par Caroline Hürlimann, notre traductrice bénévole que je remercie en passant…

 

Prints of hope
With each footprint I leave in the sand,
I say a little prayer 
which is gently erased as it becomes one with the sea
Despite the constant stabbing pain which invades my body,
My heart bursts with joy when I hear the laughter and carefree singing of my handsome boy
Just like a big wave, it cleanses my head from worry and pain
He takes my hand as we play, cuddle and laugh till we cry
Never before have I felt this intensity of being happy and alive
This immense gratitude and wonder for life with all of its beautiful small miracles
And this intense unfamiliar longing to dive into the ocean of life
I feel myself letting go of more and more illusions
And wanting to become one with all..
I catch glimpses of people smiling at me
And even more than before, I smile back at them with my open heart
With every footprint I leave in the sand,
I say a little prayer
For some more time in this life
to be 
A mother
A grandmother
A friend 
A lover
A life
For being fully healed and connected 
To love, to share, to help, to inspire and most of all, to enjoy..
And as I look up, I see thousands of footprints still left in the sand…
With every footprint 
I say a little prayer
To my body, and ocean of cells
To tell them the time has come to stop building dikes to protect me from the sea
To become one with all and to flow with the waves of love
Because this sea..
It’s also me
***** En français *****
Les empreintes de l’espoir
Avec chaque empreinte que je laisse dans le sable,
je récite une petite prière
qui est doucement effacée lorsqu’elle devient Une avec la mer
Malgré la douleur pénible et constante qui accable mon corps
mon coeur explose de joie lorsque j’entends le rire et le chant insouciant de mon beau petit garçon
Comme une grande vague, ils nettoient ma tête de l’angoisse et de la souffrance
Il prend ma main pour jouer, il m’embrasse et nous pleurons de rire.
Jamais auparavant je n’avais ressenti cette intensité de bonheur et de vitalité,
cette immense reconnaissance et appréciation pour la vie et tous ses beaux petits miracles
et ce désir intense inconnu jusque là de vouloir plonger dans l’océan de la vie
Je me sens en train de lâcher prise sur toutes les illusions
pour être en harmonie avec le monde…
je vois des personnes qui me sourient
et plus que jamais, je leur rends un sourire avec mon coeur ouvert
Avec chaque empreinte que je laisse dans le sable,
je récite une petite prière
pour avoir plus de temps dans cette vie pour être…
une mère
une grand-mère
une amie
une amante
une vie
pour être guérie et en reliance
pour aimer, partager, aider, inspirer et surtout, pour apprécier…
et quand je lève le regard, je vois des milliers d’empreintes qui restent dans le sable…
Avec chaque empreinte
je dis une petite prière
à mon corps, et à l’océan de mes cellules
pour leur dire que le temps est venu pour arrêter de construire des digues et me protéger de la mer
pour être en harmonie avec le monde et pour danser avec les vagues de l’amour
parce que cette mer..
c’est moi aussi.
EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :