Article 0

Mardi, j’ai réalisé l’une des promesses que je m’étais faite avec Joy for the Planet: emmener des gens rendus vulnérables par une maladie, une baisse de moral, un handicap ou autre, pendant une journée à bord de Begoodee.

Ma première passagère est sarde et s’appelle Sandra. Après de longues années de souffrances physiques, Sandra a reçu il y a 5 ans deux organes d’un jeune homme décédé à 20 ans. Depuis, elle n’avait jamais osé partir trop loin, ni s’approcher d’un animal. Peur d’une infection, d’être loin d’un centre médical. En une journée, Sandra a dépassé ses peurs. Elle rêvait de « s’échapper 1 jour de son quotidien ». D’aller respirer la mer…

Alors nous sommes parties à Villasimius, à 1h de Cagliari. Non seulement Sandra nous a offert un beau témoignage d’espoir (prochainement dans la vidéo) mais elle a aussi collé le deuxième petit autocollant (Sardaigne) sur ma belle carte européenne au dos de Begoodee! Et surtout, surtout, Sandra est rentrée avec de nouveaux projets d’avenir. Elle a déplacé les frontières de ses croyances et a élargi son horizon…

Quand je passe ainsi du temps avec des êtres comme Sandra, qui dit « vivre pour deux à présent », je me dis aujourd’hui que si j’étais la mère d’un(e) adolescent(e) accidenté(e), je ferai moi aussi le cadeau de ses organes, sans hésiter. Par lui/elle, la vie pourra se transmettre dans le corps d’un autre et combien de nouveaux rêves et de nouvelles joies seront possibles grâce à lui/elle et ses parents qui auront fait ce pas. Quand je vois la manière avec laquelle Sandra savoure aujourd’hui son existence et combien elle l’honore, je me dis que ce jeune n’est pas mort pour rien… Au contraire, grâce à lui, la puissante lumière intérieure de Sandra peut continuer à éclairer d’autres destins comme le mien.

Vidéo à venir…

 

 

EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :