Article 0

Je vais rafraîchir l’extérieur et l’intérieur de mon vieux camping-car Begoodee.

A l’intérieur…

Pour dedans, j’ai acheté de jolis tissus colorés en France, chez Alex Tissus Déco Doubs/Pontarlier, pour lui donner meilleur mine. Mais surtout, surtout, j’ai demandé à l’artiste suisse Fabienne Baechler, d’imaginer une série de 7 panneaux de bois pour recouvrir ses placards tristounets. Nous avons convenu qu’elle allait créer des visages inspirés de la diversité culturelle humaine. Pour veiller au bon déroulement de ce projet, elle a peint un ange extraordinaire que j’ai baptisé « J.L ». C’est son premier dessin et voici ce qu’elle en dit:

« Pour symboliser la protection lors de son voyage, Isabelle m’a proposé de représenter un ange. C’est donc par lui que j’ai choisi de débuter, car pour moi c’est dans le subtil que tout commence pour ensuite donner forme au concret. Alors représenter le lien avec ce monde invisible m’inspire grandement, il semble qu’ensuite les autres personnages naitront d’autant plus aisément. 

Quelques passages de couche de fond blanc au pinceau et j’y devine une forme, bras, aile… l’ange est au rendez-vous! Il se dévoile. Je pose dans les grandes lignes sa posture et laisse se dérouler les étapes, surgir les clins « d’ieux »… Une main vient pour bénir l’aventure d’Isabelle, mais encore bénir tous les gens rencontrés sur sa route et encore.. la terre entière. Je ressens l’ampleur du projet et le soutien de son dessein en ces dimensions qui nous dépassent. 

La deuxième main au niveau du cœur, cœur chaud… brûlant d’enthousiasme… Puis le creux sous l’aile appel un geste un spirale … oui c’est là , sous son aile qu’est placé Isabelle et son projet Joy of the Planet. »
Fabienne Baechler

A l’extérieur…

J’ai décidé de décorer moi-même mon bus en dessinant, au fil de l’aventure, des petites scènes de bandes-dessinées, comme j’aime tant le faire depuis mon enfance. Un peintre en carrosserie, Yann Ansermet,  appliquera un grand fond blanc, comme une grande page blanche de feuille à dessiner et je n’ai plus qu’à me lancer!

Par Fabienne Baechler

EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :