Article 0

Chers lecteurs et amis de Joy for the Planet,

En ce 1er janvier, il n’est pas plus approprié que de célébrer Janus, le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes. Ce dieu à deux têtes, avec une face tournée vers le passé, l’autre sur l’avenir est fêté le 1er janvier. Son message est très fort et il est le mien pour vous. Que cette nouvelle année vous donne l’élan, le courage et la force de faire un petit pas de plus vers cet appel intérieure qui peut faire de votre existence un cadeau quotidien malgré les revers, les doutes et la tristesse qui peut vous envahir parfois. Etre dans cet état de joie, ce n’est pas vivre une hémiplégie des sentiments en ne regardant que du côté de ce qui est agréable. C’est embrasser toute notre vie, dans ce qu’elle a de doux comme de douloureux, sans résister mais en s’abreuvant aux sources de la confiance et de la gratitude. Les moments de joie sont des cadeaux. Les moments de souffrance sont aussi des cadeaux car ils sont les aiguillons de notre destinée pour devenir des esprits libres. « L’incarnation est comme un petit caillou dans la chaussure de l’âme » m’avait très joliment dit une connaissance. Ensemble,  chérissons les deux face de Janus, l’ombre et la lumière, comme avant l’arrivée du numérique où nous repartions du magasin avec, sous le bras, une pochette remplie de nos photos et de leurs négatifs! Tout était à garder précieusement…

Dans quelques jours, le 22 janvier, je me lancerai dans l’aventure, avec « en régie », Sacheen Sierro comme partenaire professionnelle multi-tasks, Florie Thielin au web et Yves Linder à la technique.
J’ai hâte de vous inviter à passer à table…
Je vous souhaite une année 2018 pleine de joie!

Isabelle Alexandrine

EnglishFrançais
Copied!
%d blogueurs aiment cette page :