Article 0

Sam, Pierre et Jacques, trois hommes comme on les aime…

Aujourd’hui, je me suis arrêtée à Champoz pour remettre une « lettre de gratitude » à une retraitée adorable qui fut l’ancienne voisine des mes amis Anne-Catherine et Alain Schneiter. Ils souhaitaient lui dire merci pour sa bienveillance et tous les petits services rendus pendant des années. Elle en était très émue.

Puis, je suis partie me promener sur le Mont Girod où j’ai mangé des röstis chez Pierre, en compagnie de deux bûcherons. Comme cela fait du bien de rencontrer des gens comme Sam, Pierre et Jacques Cerf (à droite), bûcheron jurassien: droit et solide comme un tronc, clair et limpide comme l’eau du torrent, fort et déterminé comme un roc! Il vit avec sa femme dans un chalet équipé de panneaux solaires, n’existe pas sur les réseaux sociaux, ne fréquente pas les lieux publics où le port du masque est obligatoire. C’est tout. C’est simple et c’est beau. Oui, il y aura toujours un moyen de se frayer un chemin vers la liberté.

 

 

 

 

 

EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :