Article 0

Au cours d’une séance de photo pour réaliser un cliché dédié tout spécialement à la « planète de la joie »!

Il faut bien l’avouer: c’est grâce à Marie Mellioret, notre 1ère Nominée de la Joie, que nous avons hérité de ce beau cadeau: un photographe bénévole pour la mission de Joy for the Planet! Et pas n’importe lequel! L’un des meilleurs et les plus doués sur la place romande! Vincent Hofer!

Géotechnicien reconverti en photographe,  Vincent Hofer s’installe en indépendant depuis 2015. « Je suis à la recherche depuis toujours de l’humain, celui qui se cache derrière les miroirs de l’âme », explique-t-il. Actif depuis quelques années dans la politique, il utilise ce levier pour faire changer certaines choses qui lui tiennent à coeur, toujours avec ce souci de développer le bien-être et l’harmonie autour de lui.
« Ma rencontre avec Marie Mellioret m’a fait prendre conscience de notre capacité à percevoir le monde dans une dimension différente, basée sur l’empathie et le partage, dans la recherche de la joie dans chaque expérience de la vie », commente-t-il. « Grâce à Marie, j’ai rencontré Isabelle et son sublime projet. Il m’est venu naturellement l’envie de mettre mes capacité d’artiste photographe au service de la mission de Joy for the Planet, et d’avoir le grand honneur de faire dorénavant partie de cette aventure. Donner de mon temps pour de tels projets me comble et me donne cette occasion unique de rencontrer des gens qui, de par qui ils sont, apportent une joie clairement communicative, ressourçante et indispensable à notre équilibre ».

On reconnaît les grands professionnels dans la légèreté qu’ils apportent autour d’eux, dans leur discrétion inversément proportionnelle à leur efficacité. Pour moi, un vrai partenaire professionnel rend votre quotidien plus léger. Et Vincent Hofer a déjà répondu à nos besoins avec une réactivité rare, une grande douceur dans l’exécution de son travail, une générosité de temps et de disponibilité sans parler de ses efforts à se déplacer chaque fois avec un matériel technique aussi complet qu’élaboré, même pour immortaliser une bien humble petite lampe solaire!

C’est avec beaucoup de gratitude que nous le remercions par ces lignes pour son soutien infiniment précieux! J’ai demandé à Vincent de me rejoindre quelques jours, ici et  là sur la route, pour immortaliser l’aventure avec un regard extérieur et présenter ce travail à travers une exposition de photographies en 2019.

Lisez un article dans Le Temps à son sujet

EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :