Article 0

Marie Mellioret est ma première rencontre joyeuse depuis mon départ de Giez le 22 janvier! Et elle a mis la barre très haut Marie! Marie n’est pas une humaine joyeuse, non, c’est de la joie dans des vêtements d’humain! Chez elle, aucun sourire forcé, aucun rire artificiel ni petites phrases positives toutes faites pour faire bien. Son enthousiasme est profond et sincère, naturel et léger. Et tous les patients dont elle prend soin comme art-thérapeute, par la vibration des sons et des couleurs, se transforment à ses côtés. Et je l’ai observée, le premier jour de mon aventure, à l’EMS de Burier. Quand elle passe tout éclos sur son passage. Un peu comme un petit Bouddha qui fait s’ouvrir les fleurs de lotus sous ses pas.

Tombée dedans quand elle était petite!

« Depuis l’enfance, je suis attirée par les formes d’expression artistiques et par l’imaginaire…je chante, danse, dessine, peins et rêve. L’émerveillement et l’élan créateur ont toujours été très vivants dans ma vie, me guidant vers le monde féerique des fleurs et de la nature. Le métier de fleuriste a enchanté ma vie pendant plus de 10 ans et m’a conduite à visiter et vivre dans plusieurs pays. »

Le cœur de Marie « se met au service pour accompagner les êtres dans leurs passages de vie, les aider à se relier et à reconnaitre leur essence profonde pour la rayonner pleinement! » écrit-elle sur son site Marie Mellioret.

« Être témoins du déploiement de l’être est une aventure merveilleuse qui ne cesse de m’enseigner et de m’émerveiller chaque jour! »

Marie m’avait appelée quelques semaines avant mon départ pour partager son enthousiasme pour le projet. Sa voix au téléphone m’avait envoûtée  et j’avais compris que j’avais à faire à une vraie joyeuse! Tout à fait par hasard, le lendemain, je recevais un téléphone de ma chère amie Pierrette Gaulis, pensionnaire à l’EMS de Burier. « Tu sais que nous connaissons la même « joyeuse » toi et moi »? Marie vient tous les lundis nous enchanter, nous faire chanter! Elle est merveilleuse! Elle m’a dit qu’elle avait pris contact avec une « Isabelle Bourgeois » pour la féliciter de son projet Joy for the Planet! Quand je lui ai dit que tu étais mon amie depuis 20 ans, elle en est tombée des nues! » Ah comme le monde est petit entre joyeux! (rire).

J’ai donc décidé de me laisser guider par ce joli clin d’oeil du destin et j’ai fait de ce rendez-vous la première halte de mon voyage. Je suis partie rencontrer Marie au cours de leur atelier de chant le lundi 22 février. J’ai été bel et bien éblouie par son énergie et son infinie empathie pour chacun, son rire pétillant et sa voix qui vous fait danser sans se lever! Je lui ai donc remis l’une de nos précieuses lampes solaires, amplement méritée…

Marie rejoindra l’aventure pour quelques jours en Espagne

Mais l’histoire ne s’arrête pas là: j’ai invité Marie à monter à bord de Begoodee pour offrir sa joie pendant quelques jours puisque c’est le concept de Joy for the Planet. Vous avez de la joie à revendre, des dons ou l’envie de vous mettre au service des autres, nous vous invitons à bord! Et puisque Marie parle couramment l’espagnol, elle sera mon interprète pour mes reportages du 7 au 22 mars!

Une voie angélique

Voici une vidéo réalisé par Marie et un ami, Gustavo Murillo, qui l’accompagne avec sa guitare. Paroles et composition de Marie Mellioret, tournée à l’EMS de Burier, en Suisse.

EnglishFrançais
%d blogueurs aiment cette page :